Remplacer un ancien site par une nouvelle version

Remplacer un ancien site par une nouvelle version va différer selon où a été créé le nouveau site (sur le serveur distant dans un sous-domaine, ou sur un serveur local) et selon comment peut se gérer sur le serveur distant le lien entre le nom de domaine et le dossier du site.

Dans tous les cas, il est très fortement conseillé de faire une sauvegarde complète avec Akeeba backup de l'ancienne et de la nouvelle version du site, et de placer ces sauvegardes à l'abri sur l'ordinateur local, pour le cas où un incident se produirait.

Prenons comme premier cas celui du site créé dans un sous-domaine chez l'hébergeur :

  • soit l'hébergeur permet de modifier à volonté le lien entre le nom de domaine et le dossier du site : c'est le cas le plus simple, il suffit de le faire dans la gestion de l’hébergement, en général dans la section "destination" des noms de domaine, et de supprimer le nom de sous-domaine précédemment utilisé pour la création ; il suffira ensuite de supprimer les fichiers et dossiers de l'ancien site (très important pour éviter que cet ancien site puisse être utilisé plus tard par des pirates), ainsi que les tables de la base qu'il utilisait ;
  • soit l'hébergeur ne permet pas de gérer le lien entre le nom de domaine et là on a deux possibilités :
    • renommer l'ancien dossier pour le supprimer plus tard et donner au nom du dossier du nouveau site le nom de l'ancien ; il faudra alors penser à modifier dans la configuration du site les chemins des dossiers "logs" et "tmp" afin qu'ils tiennent compte de ce changement ; là encore, il faudra ensuite supprimer l'ancien site et les tables de la base qu'il utilisait ;
    • si la seule possibilité de créer le nouveau site a été de le faire dans un sous-dossier du site principal, cette solution étant alors inutilisable, il faut alors archiver tous les fichiers et dossiers de l'ancien site dans un dossier spécifique que l'on supprimera plus tard, puis, par glisser-déplacer, mettre tous les dossiers et fichiers du nouveau site dans le dossier de l'ancien site et terminer en corrigeant les chemins des dossiers "logs" et "tmp" dans le fichier de configuration.
Prenons maintenant le cas où le nouveau site aura été créé sur un autre serveur de développement distant ou local. On retrouve alors la notion de restauration en cas de gros crash que j'évoque dans un autre article :
  • on transfère la sauvegarde du nouveau site faite avec Akeeba backup à la racine du nouveau site et on lui ajoute le fichier kickstart.php du même auteur ;
  • on crée un dossier "_archive" dans lequel on met par glisser-déplacer tous le contenu du dossier de l'ancien site sauf bien sûr la sauvegarde et kickstart ;
  • on ouvre dans le navigateur l'adresse du site suivie de "kickstart.php" (monsite.tld/kickstart.php) pour pouvoir décompresser l'archive puis installer la nouvelle version en lui donnant notamment les codes d'accès à la base de données du nouveau serveur : cela ne prend que quelques secondes ;
  • il ne reste plus qu'à supprimer le dossier "_archive" et les anciennes tables de la base de données et peaufiner les réglages du nouveau site.

Si on a bien fait les choses pour protéger le site en construction de l'indexation lorsque ça a été fait sur un serveur distant, il faut alors restaurer une version du fichier robots.txt autorisant cette indexation et éventuellement modifier l'option "no index, no follow" qu'on aurait pu activer dans la configuration générale.