Sauvegarder et Restaurer

  • Je sauvegarde de manière "classique"

    Sauvegarder son site est indispensable. La fréquence doit dépendre de celle des modifications qui peuvent y être apportées : un site dont le contenu est rarement modifié pourra être sauvegardé seulement après la mise en place des nouvelles informations et lors de mises à jour d'extensions ou des fichiers système ; à l'inverse, un site marchand, un forum, bref tout site où des membres peuvent s'inscrire à tout instant, et où le contenu change très souvent (commandes d'un site e-commerce, messages du forum, commentaires sur articles, livre d'or, etc.) va nécessiter des sauvegardes très fréquentes, journalières voire même pluri-journalières.

    Lire la suite

  • Je sauvegarde avec Akeeba backup

    Sachant qu'il suffit d'un rien pour perdre son site — erreur personnelle ou attaque externe, panne de serveur ou encore oubli de renouvellement de l'hébergement... — il est impératif de faire des sauvegardes complètes du site de manière régulière.

    Pour cela, j'ai longtemps été adepte de la sauvegarde par ftp à laquelle j'ajoutais la sauvegarde manuelle de la base de données (voir cet article). Puis je suis passé à Akeeba backup, bien plus pratique à mon sens, que j'associe à LazyDbBackup. Akeeba backup est utilisé pour des sauvegardes complètes, le plus souvent hebdomadaires, et LazyDbBackup pour des sauvegardes de la base de données, quotidiennes voire multi-quotidiennes sur certains sites comme des e-commerces.

    Lire la suite

  • Je restaure une sauvegarde Akeeba backup

    Lorsqu'on a eu un gros incident sur le site, ou qu'on doit changer de serveur, le plus simple et le plus sûr est d'utiliser une sauvegarde Akeeba backup.

    Pour une restauration après un petit incident, si l'accès à l'administration du site est possible, le plus rapide est de passer par la gestion des sauvegardes, de sélectionner la sauvegade à restaurer et de cliquer sur le bouton "restaurer" dans la barre en haut de page, puis de suivre les instructions.

    Lire la suite

  • Je remplace mon site par une nouvelle version

    Remplacer un ancien site par une nouvelle version va différer selon où a été créé le nouveau site (sur le serveur distant dans un sous-domaine, ou sur un serveur local) et selon comment peut se gérer sur le serveur distant le lien entre le nom de domaine et le dossier du site.

    Dans tous les cas, il est très fortement conseillé de faire une sauvegarde complète avec Akeeba backup de l'ancienne et de la nouvelle version du site, et de placer ces sauvegardes à l'abri sur l'ordinateur local, pour le cas où un incident se produirait.

    Lire la suite

Transférer un site Joomla!

  • J'utilise MoovJla

    MoovJla est compatible avec les versions 1.5, 1.6, 1.7, 2.5, 3.0 et 3.x de Joomla!

    MoovJla est une évolution adaptée à Joomla! 1.5 et plus récente de MoovlaJ15, spécifique à Joomla! 1.5 dérivée elle-même de Moovla, initialement créé par "globule" pour Joomla! 1.0.
    Cette version a bénéficié de l'aide directe et indirecte de "drf14", d'abord pour MoovlaJ15, ensuite pour permettre son utilisation indifféremment avec les versions 1.5 et ultérieures de Joomla!.

    Son rôle est de récupérer automatiquement les chemins d'accès aux répertoires "logs" et "tmp" du site, pour les mettre à jour dans le fichier de configuration, mais aussi de permettre la modification des informations d'accès à la base de données utilisée par le site.

    Lire la suite

  • Je transfère mon site vers un autre serveur

    La procédure la plus simple et la plus sûre est d'utiliser Akeeba backup (voir sauvegarde et restauration). En cas d'impossibilité, il faut utiliser la méthode de sauvegarde décrite dans cet article.

    Lire la suite

 

1 - Premiers pas avec Joomla! : l'hébergement du site

  • Je choisis mon hébergement

    Le premier point à prendre en compte est qu'il faut de préférence un hébergement Linux, Apache, MySQL et PHP, ce qui est l'offre la plus classique. Il est également possible de faire fonctionner Joomla! sur certains systèmes Windows, mais personnellement je ne m'y aventurerais pas, préférant la simplicité.

    Il faut ensuite partir de l'idée qu'un site construit avec un CMS comme Joomla! nécessite une certaine puissance au niveau du serveur, car le code écrit en PHP doit être interprété par le serveur pour livrer les pages HTML que voit le visiteur.

    Lire la suite

  • Je gère mon hébergement

    Selon le pack d'hébergement réservé, on peut disposer, en ligne, d'un gestionnaire de fichiers, parfois pratique, parfois moins. Avoir en local un client FTP paramétré pour accéder aux dossiers et fichiers placés sur le serveur est cependant souvent plus agréable car une fois enregistrés les informations d'accès au serveur, on y accède directement et on peut y transférer ou récupérer des fichiers.

    Lire la suite

  • Je préfère commencer sur un serveur local

    Lorsqu'on crée un site ou qu'on a besoin de faire des tests, il est parfois plus pratique de le faire sur un serveur local, sans besoin de connexion Internet (sauf pour récupérer des extensions), mais avec l'inconvénient de ne pas toujours pouvoir tester certaines fonctions et de devoir faire appel à des paramétrages complexes si on veut rendre le site local accessible sur le web pour des amis ou relations.

    Lire la suite

2 - Je crée mon site Joomla!

  • J'installe mon site Joomla!

    Les étapes de préparation étant validées, nous arrivons à la phase d'installation elle-même qui comporte plusieurs étapes :

    Lire la suite

  • Je mets des infos dans mon site Joomla!

    J'ai installé Joomla!, avec les exemples au minimum, il me reste le plus important : y placer les informations me concernant et ce que le public doit savoir de moi et/ou de mon entreprise.

    Pour cela, il me faut commencer par accéder à la gestion du site, son administration, en ajoutant "/administrator" au nom de domaine du site et en validant pour voir la page d'identification et me connecter avec les identifiant et mot de passe que j'ai saisis lors de la première étape d'installation, caractérisant le "Super Utilisateur" que je suis.

    Lire la suite

3 - Des extensions pour mon site Joomla!

  • Un éditeur de texte : JCE

    Ce qui, le plus souvent, va nous occuper pour ajouter des informations dans notre site Joomla!, ce sont des textes, d'où la nécessité d'un éditeur de texte agréable à utiliser.

    Lire la suite

  • Des outils de sauvegarde : LazyDbBackup et Akeeba backup

    Tous les CMS sont susceptibles d'être attaqués par des personnes malveillantes : en plus de moyens de protection — mises à jour régulières des fichiers système et des extensions, utilitaires complémentaires — il est indispensable de sauvegarder le site de manière régulière, à un rythme fonction des mises à jour.

    Lire la suite